L’ORIGINE DES LASAGNES

lasagnes-I_thumb

lasagnes IPhoto de Lachlan Donald “lasagnes vegan”

Mais d’où viennent donc les lasagnes?

Ne vous est-il jamais arrivé, alors que vous préparez des lasagnes ou que vous vous apprêtez à en déguster, de vous demander: “mais d’où vient ce délicieux plat?”. Et tout de suite, votre cerveau (parce que vous êtes quand même un brin informé Winking smile ) vous donne la réponse: “mais de l’Italie pardi! Puisqu’il est de notoriété publique que les lasagnes à la bolognaise sont une cuisine italienne! Et que les pâtes, en général, sont la nourriture de base des italiens!” J’avoue que c’est une réponse un petit peu caricaturale. Allez 100 coups de fouet pour moi sur la place publique Crying face et on n’en parle plus! Néanmoins, c’est la bonne réponse! En effet, les lasagnes font, bel et bien, partie du patrimoine culinaire italien. D’ailleurs, la recette originale est farouchement défendue par l’Académie Italienne de la Cuisine. Et pour cause, la cuisine italienne a été, de nouveau, intronisée “meilleure cuisine au monde” en 2016!

Cependant, tout n’est pas si simple que cela! Alors, laissez moi vous emmener découvrir la vraie histoire des lasagnes.

La Grèce Antique (Vème S. av. J-C)

On y retrouvait déjà le terme “lasana” pour désigner un trépied de cuisine. On retrouvait aussi le terme “laganon” pour désigner des pâtes accommodées de légumes, d’aromates et de viande, que l’on faisait ensuite frire.

Certains murmurent, également, que les lasagnes pourraient même avoir été influencées par le Moyen-Orient. En effet, à cette époque, les arabes ont inventé la technique de séchage des pâtes, afin de mieux les conserver. Technique qui s’est alors répandue en Europe. D’ailleurs, on retrouve le mot arabe “lawzinaz” (gâteau aux amandes) qui désignerait, aussi, des pâtes en forme de losange.

Rome IPhoto du British Library “la rome antique”

La Rome Antique ( 753 av. J-C)

Elle a vu naître le terme “lasagna” ou “lagana” pour désigner des pâtes en forme de ruban. On y voit aussi le mot “lasanum” pour désigner un récipient de cuisine servant à faire des lasagnes.

A l’époque, les italiens mangeaient, principalement, de la bouillie de céréales et du pain. On pense que le pétrissage leur a donné l’idée de fabriquer une croûte fine, à base de farine et d’eau, pour envelopper certaines préparations culinaires.

Mais c’est plus précisément au XIIIème Siècle que Gavius Apicius, célèbre gastronome et cuisinier, parla, pour la première fois, de quelques plats de “lagana”. Dans son livre, il décrivit de fines abaisses de pâtes fraîches qui étaient cuites soit dans l’eau, soit à la vapeur, soit encore avec une chaleur sèche. Ensuite, on utilisait ces abaisses pour confectionner des terrines, lesquelles étaient composées de couches de pâtes et de farce ou de ragoût. Ces derniers étaient, alors, à base de poulet, de poisson, de porc, et d’oeufs. A noter que les tomates n’étaient pas encore arrivées en Europe à cette époque là.

Les lasagnes dans la cuisine française

Les lasagnes n’arrivent en France qu’au XVè siècle, sous le nom de “losans” (pâte taillée en losange pour être séchées). Par ailleurs, découpées, elles deviennent des “croseti”. Ce qui donnera, plus tard, les crozets savoyards.

La recette classique, celle que nous connaissons aujourd’hui, est définie par Wikipédia, comme une préparation à base de couches de pâtes superposées, accompagnées d’une sauce tomate, de fromage et de viande. C’est à peu près la recette des lasagnes à la bolognaise, qui sont, en outre, les plus populaires.  A noter qu’on peut remplacer la viande par du poisson ou des légumes. Cependant, la recette a beaucoup évolué car il existe, actuellement, variété de recette de lasagnes. C’est ainsi qu’il existe des lasagnes vertes (“lasagne verdi”), préparées avec des épinards, et même des lasagnes sucrées!

Pour les fins connaisseurs, les feuilles de pâte de lasagnes sont, à l’origine, aux oeufs. Ceci s’explique par le fait, selon certains, qu’elles viennent de la région d’Emilie-Romagne (Italie antique) qui était le berceau de la “pasta all’uovo” (pâte aux oeufs). Mais de nos jours, elles sont souvent faites avec de la semoule de blé dur. De plus, c’est la capitale de l’Emilie-Romagne ( Bologne), réputée pour sa sauce bolognaise (“ragù alla bolognese”), qui donna son nom aux lasagnes à la bolognaise.

Quant aux fromages utilisés, ils peuvent être soit de la mozzarella, soit de la ricotta, soit encore du parmesan.

Pour terminer voici quelques exemples de recettes de lasagne glanées ici et là sur quelques sites de cuisine:

  • lasagnes végétariennes à la crème de chèvre et au pesto
  • lasagnes au chocolat
  • lasagnes à la crème et au citron
  • lasagnes jambon raclette
  • lasagnes à la ricotta, aux épinards et mascarpone
  • lasagnes au miel et aux pistaches
  • lasagnes au brocciu
  • lasagnes aux cèpes et à la ricotta
  • lasagnes aux pommes et bleu de causses
  • lasagnes au saumon et petits légumes
  • lasagnes aux 3 fromages
  • lasagnes d’aubergines à la brousse et au pesto

Et voilà, vous l’aurez compris, les français adorent les lasagnes! D’ailleurs, elles ont été au coeur d’un scandale alimentaire en France. C’était “l’affaire des lasagnes” (2013) et qui a révélé une “fraude à la viande de cheval”.

Garfield IPhoto de Tjparkside “le chat Garfield”

Alors si, comme le chat Garfield, vous raffolez des lasagnes, voici une recette facile et rapide de cette délicieuse cuisine traditionnelle italienne:

J’espère que cet article vous a plu! N’hésitez pas à le partager avec vos amis pour en discuter!

Sources: wikipédia; oldcook.com; valsesiaalimentari.over-blog.com; pastificio-giovanni.ch; slate.fr; mangiareridere.fr

Incoming search terms:

  • https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1836 Fvy64dsxVHf83lWxCtarTJ7QWHYGrYdfcxdTmBKBB7w2SSZJFHKt1tkbASQGKtkm 4713b967f6c639a0a0f333858e1293f920dda5f6&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme
  • lasagne histoire

SAUCE BECHAMEL

sauce-bechamel-2_thumb

C’est une des sauces que je préfère en cuisine, car je peux l’utiliser dans beaucoup de recettes. Ainsi, par exemple, je peux l’utiliser pour préparer les fameuses lasagnes à la sauce bolognaise. Je peux aussi l’utiliser comme base de gratins.

Mais saviez-vous qu’elle peut aussi vous aider à faire des “apéro light”? En effet, si vous voulez éviter chips et saucissons et plutôt consommer des légumes crus et croquants, utilisez la sauce béchamel comme sauce. Ainsi, lors de vos apéritifs, vous pourrez vous régaler de chou-fleurs, de mini-carottes, de céléri, de cocombre,…que vous plongerez délicatement dans votre sauce faite maison.

Et puis, je ne sais pas vous, mais j’ai toujours eu l’impression de sentir une certaine noblesse dans cette sauce. Peut-être est-ce à cause de son nom, mais j’ai l’impression qu’elle a traversé le moyen-âge pour parvenir jusqu’à nous. Que de générations en générations, les grand-mères ont su la transmettre à leurs petits-enfants et garder la recette intacte. J’aime à penser que les nobles et les gens royaux de cette époque, qui étaient de fins gourmets, se délectaient déja de cette sauce que leurs cuisiniers avaient créée pour eux.

Et l’histoire m’a donné raison, puisque avant de boucler cet article, j’ai effectué quelques recherches pour voir si mes sentiments sur l’origine de cette recette étaient bien fondés. Ainsi, le nom cette sauce vient du marquis Louis de Béchameil, maître d’hôtel de Louis XIV. Mais elle aurait été créé par un certain François Pierre de la Varenne qui aurait perfectionné une ancienne sauce déja existante.  En effet, avant lui, on accommodait déja des blancs de volaille avec une crème.

Et enfin, comme nous l’avons déja vu plus haut, la sauce béchamel peut vous servir à beaucoup de choses. Par exemple, elle peut vous aider à concocter plusieurs autres sauces: sauce Mornay, sauce Cardinal, sauce vin blanc, sauce bretonne,… Mais elle peut aussi vous aider dans plusieurs autres plats: crêpes fourrées, croque-monsieur, endives aux jambons, gratin de chou-fleurs, vol-au-vent, moussaka,…

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la sauce béchamel, il ne vous reste plus qu’à essayer ma recette simple et  rapide à faire.


Préparation: 5mn

Cuisson: 7mn

Ingrédients: (pour environ 1L )

– 1L de lait

– 75g de beurre

– 75g de farine

– noix de muscade

– sel, poivre

LA PREPARATION DE LA SAUCE BECHAMEL

– Faire chauffer le lait dans une grande casserole.

– Pendant ce temps, mettre du beurre ramolli ( beurre en pommade) dans un grand bol. Vous pouvez aussi faire fondre le beurre dans une casserole ou au four micro-onde. Mais c’est meilleur de le sortir du frigo pendant quelques minutes pour qu’il se ramollisse. Ajoutez la farine et mélangez bien.

– Versez le lait chaud (pas nécessairement bouillant), petit à petit, dans le mélange beurre-farine. Et mélangez bien avec un fouet.

– Remettre le tout dans la grande casserole et à feux vif. Remuez énergiquement pendant 5 à 7 mn jusqu’à ce que la crème s’épaississe. Veillez à ne pas faire brûler le fond.

– Ensuite, hors du feu, assaisonnez avec le sel, le poivre et un peu de noix de muscade râpée.

Voilà c’est prêt! Il ne vous reste plus qu’à déguster et partager cet article.

LES ETAPES EN IMAGES DE LA RECETTE DE SAUCE BECHAMEL

1) Préparez les ingrédients

2) Faites chauffer le lait dans une casserole

3) Mettre le beurre ramolli dans un bol

4) Ajoutez la farine

5) Remuez énergiquement

6) Ajoutez un peu de lait chaud

7) Bien mélanger

8) Ajoutez une 2ème fois un peu de lait chaud

9) Versez le mélange dans le reste de lait

10) Remuez énergiquement

11) Mettre à feu vif pendant 5 à 10mn

12) Remuez énergiquement tout le long de la cuisson

13) La crème doit s’épaissir

14) Retirez du feu et assaisonnez

15) Rajoutez de la noix de muscade

16) Râpez la noix de muscade

17) Laissez refroidir